Paillage

La chènevotte utilisée en paillage permet :

– De lutter efficacement contre la pousse des mauvaises herbes.

– De limiter les arrosages grâce à sa capacité de rétention en eau qui réduit les phénomènes d’évaporation (2 fois supérieur à celle des copeaux de bois ou la paille).

– De protéger les plantations du gel (bon isolant thermique).

– De ne pas acidifier le sol lors de sa décomposition contrairement au paillage à base d’écorces de résineux.

– De fournir aux plantes des nutriments en se dégradant et d’améliorer la structure du sol (transformation en humus).

– De lutter contre l’érosion des sols que ce soit par le vent ou les eaux de ruissèlement.

– De protéger les plantations de certains prédateurs du jardin, notamment des limaces qui ne peuvent plus avancer sur ce terrain.

Une épaisseur de 2 à 3 cm de chènevotte est suffisante pour profiter de tout ces avantages mais en allant jusqu’à 5-7 cm et en assurant un bon arrosage juste après la mise en place, le paillage à base de chanvre peut tenir jusqu’à 2 ans. 1 sac de 220l (14 kg environ) couvre près de 5 m2 sur 5 cm d’épaisseur.