Construction & rénovation

La chènevotte standard

Dépoussiérée et calibrée elle s’utilise en mélange avec de la chaux.

Elle permet de faire tout type d’enduit isolant (grossier ou de finition) jusqu’à 10 cm dépaisseur et au delà par banchage… en intérieur comme en extérieur.

Un enduit isolant à base de chanvre apporte de nombreux avantages :

Un confort thermique : faible effusivité thermique, pas de sensation de paroi froide, une très bonne régulation hygrométrique et perspirance (perméabilité à la vapeur d’eau), et elle améliore l’inertie et le déphasage : l’enduit chaux/chanvre limite l’entrée de chaleur dans la maison en plein été.

Dosage : trouver le bon compromis entre la chaux (apporte la résistance mécanique) et la chènevotte (apporte la résistance thermique).

Le dosage est extrêmement variable entre une utilisation en banchage (ex: 1 sac de chaux (25kg) pour 200 l de chènevotte) ou en enduit isolant (ex: 4 sacs de chaux pour 200 l de chènevotte). Des fiches techniques sont disponibles sur les sites spécialisés tels que : La Conductibilité thermique (lambda : λ) habituellement attribuée au mélange chaux/chanvre est compris entre 0,08 et 0,11 W/m°C (selon les dosages).

Ce qui donne pour un λ de 0,11 W/m°C.

Epaisseur en cm 5 10 15 20
R (résistance thermique) 0,45 0,9 1,36 1,8

Conditionnement : vrac, big bag 1m3, sac de 200 l.

 
La chènevotte fibrée

Dépoussièrée et calibrée elle s’utilise en mélange avec de la chaux. Utilisée principalement pour des dalles isolantes ou en banchage.

Dosage: trouver le bon compromis entre la chaux (apporte la résistance mécanique) et la chènevotte (apporte la résistance thermique).

Le dosage pour une dalle isolante peut être le suivant  2 sacs de chaux (25kg) pour 200 l de chènevotte fibrée.

Des fiches techniques sont disponibles sur les sites spécialisés tels que : .

Conditionnement : vrac, big bag 1m3, sac de 200 l.

 

 
La Laine de chanvre

Elle s’utilise en vrac dans les combles perdus, sous plancher, sous toiture, en doublage de mur ou pour le calfeutrage.

Aussi bon, voir meilleur, isolant thermique : lambda (λ ) ≈ 0,039 W/m°C et phonique que la plupart des laines minérales, la laine de chanvre apporte d’autres nombreux avantages qui sont tout aussi important à prendre en compte dans le choix d‘un isolant :

– Répulsif pour les rongeurs et insectes qui n’y nicheront pas.

– Excellent régulateur hygrométrique capable d’absorber une quantité d’eau importante tout en gardant ses caractéristiques isolantes.

– Très bonne inertie thermique permettant de garder la fraicheur en été.

– Très faible tassement.

Densité d’utilisation : En comble perdu, 30 kg/m3 est suffisant soit environ 6 kg/m² sur 20 cm d’épaisseur.

À cette épaisseur, la résistance thermique R est d’environ 5 Sous rampant ou en isolation des murs, augmenter la densité à 50 kg/m3 est plus intéressant pour améliorer le déphasage (confort d’été).  Pour 30 cm d’épaisseur il faut environ 15 kg/m². A cette épaisseur la résistance thermique R sera d’environ 7-8.

Conditionnement : vrac/big bag 1m3/ Botte de 10 à 12 Kg.

 

 


L’huile d’imprégnation